Aubrac

Au soleil de l’hiver

L’Aubrac devient terriblement ”accueillant“ en hiver, sous le soleil. Sa lumière basse permet de bien mettre en valeur les pierres qui parsèment ce plateau, que ce soit des murets ou des blocs erratiques, ainsi que les burons.
Je vous entraine dans une petite balade entre la cascade du Déroc, le Pendouliou de Fabrègues, et Marchastel pour le pont de Bukinkan et le Roc du Loups, entre le lever et le coucher du soleil.

Lever de soleil à la cascade du Déroc
© Olivier Devise

Les trois dernières séries

Lieux incertains, terres oubliées

Lieux incertains Entre ciel et terre Plaine et montagne Granit et basalte Permanence et oubli
Traces révélées ou (...)

Une année dans la vigne

Tu goûtes dans un seul verre le concentré d’une saison écoulée. Une année dans la vigne c’est un exercice spirituel (...)

Paysages Accueillants

Au fil de mes balades, j’ai décidé de regrouper dans cette série intitulée “Paysages accueillants” des photos noirs et (...)