Les Alpes

Massif des Écrins

Pays sauvage par excellence, le massif des Écrins dépasse les 4000m en son centre, à la Barre des Écrins. C’est le seul 4000m français en dehors du massif du Mont-Blanc.
La partie iséroise du massif est généralement dénommée massif de l’Oisans. C’est dans ce massif que j’ai fait le plus de ski de pente raide. On disait aussi ski extrême à la fin des années 80. Couloir Davin et couloir Piaget aux Agneaux, couloir du Diable dans le vallon du Pavé, col Claire sous le Pic Gaspard, les couloirs du Grand Aréa, le coup de Sabre, couloir Pelas Verney, couloir Termier, le Combeynot, Tombe Murée à Roche Faurio ... Il y avait de quoi faire dans ce coin. On avait même remonté le couloir Chaud au Pelvoux mais on n’avait raisonnablement renoncé et redescendu par les Violettes.

Les trois dernières séries

Lieux incertains, terres oubliées

Lieux incertains Entre ciel et terre Plaine et montagne Granit et basalte Permanence et oubli
Traces révélées ou (...)

Une année dans la vigne

Tu goûtes dans un seul verre le concentré d’une saison écoulée. Une année dans la vigne c’est un exercice spirituel (...)

Paysages Accueillants

Au fil de mes balades, j’ai décidé de regrouper dans cette série intitulée “Paysages accueillants” des photos noirs et (...)