À propos

Matériels

J’utilise indifféremment des appareils argentiques ou numériques en plusieurs formats.
Que ce soit en numérique ou en argentique, j’essaie de garder la même approche même si, naturellement, on réfléchit beaucoup plus avant de déclencher en argentique.

Argentique

J’utilise principalement deux boitiers actuellement :

  • Un moyen format avec mon Fujica Professional GSW 690. C’est un gros télémétrique de 1,4 Kg sans cellule avec un objectif fixe de 65mm ouvrant à f:5.6. Pour comparer, son angle de champ correspond environ à un 28mm sur un boitier 24x36. En revanche, les négatifs font 60x90mm et fournissent une douceur dans les transitions qui n’a rien à voir avec un boitier classique 24x36. Enfin, avec une pellicule 120, et parce que les négatifs sont particulièrement grand, on ne peut prendre que 8 photos par film.
  • Un Fujica ST705 qui a remplacé mon vieux Pentax SP500 en monture M42. Ce boitier au format 24x36 à objectif interchangeable dispose à la fois d’une mise au point par stigmomètre et d’une cellule pour mesurer l’exposition. Après la panne définitive de l’obturateur du Pentax, je monte sur ce boitier les mêmes objectifs, à savoir :
    • Un Panagor 24mm F2.5
    • Un Fujinon 28mm F3.5
    • Un A.Schacht Edixa Travegon 35mm F3.5
    • Un Takumar 55mm F1.8 et un Fujinon 55mm F1.8
    • Un Fujinon T 100mm F2.8
    • Un Takumar 135mm F2.5
    • Un Fujinon T 200mm F4.5

Concernant les pellicules, j’utilise souvent des Foma pour des raisons de coût mais mes préférées sont les pellicules noir et blanc d’Ilford, les Delta mais aussi les FP4 et HP5 ainsi que les Fuji Acros.

Numérique

En numérique, j’utilise principalement deux boitiers de Fujifilm avec un capteur APS-C de 24 Mpx :

  • Un Fuji X-T2 à l’ergonomie très proche du vieux Fujica ST705 avec bagues des diaphragmes et barillet des vitesses.
  • Un Fuji X-Pro2 qui se rapproche plus d’un télémétrique comme le GSW690 avec son viseur déporté.
  • Un Fuji X100v, qui tient dans la poche et produit des fichiers d’une qualité remarquable.

Concernant les objectifs, en dehors des zooms professionnels ouvrant à f:2.8 qui sont très pratiques, j’adore le rendu de deux objectifs, le Fujinon XF18mmF2 et le Fujinon XF56mmF1.2APD. Ensuite, je monte parfois le Takumar 135mm F2.5 sur mes boitiers numériques via une bague d’adaptation.

Les trois dernières séries

Lieux incertains, terres oubliées

Lieux incertains Entre ciel et terre Plaine et montagne Granit et basalte Permanence et oubli
Traces révélées ou (...)

Une année dans la vigne

Tu goûtes dans un seul verre le concentré d’une saison écoulée. Une année dans la vigne c’est un exercice spirituel (...)

Paysages Accueillants

Au fil de mes balades, j’ai décidé de regrouper dans cette série intitulée “Paysages accueillants” des photos noirs et (...)